Sans mot et sans absence de mots

 

Un philosophe demanda au Bouddha :

Le Bouddha garda le silence.

Alors le philosophe s'inclina respectueusement et remercia le Bouddha :

 

Plus tard, Ananda demanda au Bouddha ce que le philosophe avait atteint. Le Bouddha répondit :

Il peut être bon d'étudier ce kôan juste avant ou juste après celui-ci et celui-là.


[Accueil dictionnaire][Index du Mumonkan]

[Accueil général][]